Les Quatre Tempéraments

Considérée comme l’une des premières œuvres où Balanchine opère une clarification radicale du mouvement, Les quatre Tempéraments s’inspirent de la croyance médiévale selon laquelle les êtres humains sont composés de quatre humeurs différentes qui déterminent le tempérament d’une personne. Dans un corps sain, les humeurs étaient en équilibre... à l’image de la danse de Mr B.


Chorégraphie : George Balanchine
Répétiteur : Patricia Neary
Lumières : Dominique Drillot
Musique : ‎Paul Hindemith
Première le 20 novembre 1946, Central High School of Needle Tradles, New York
Durée : 30 min