La Compagnie

L’amour chez Jean-Christophe Maillot devient une acceptation de la perte


« Rebuté par le romantisme prononcé du ballet original », Jean-Christophe Maillot a préféré suivre une autre voie : « l’histoire de deux fiancés dont l’amour serait remis en question par l’apparition d’une intelligence artificielle ». Contée en deux actes, cette histoire laisse singulièrement apparaître (...) par Jean-Luc Vannier, publié dans MUSICOLOGIE.ORG, le 28 décembre 2019.

►LIRE LA CRITIQUE