©Alice Blangero
Sur la scène du Guangzhou Opera House
0102
©Alice Blangero
Sur la scène du Guangzhou Opera House

Lac

J-Ch. Maillot

En collaboration avec l’écrivain Jean Rouaud, Jean-Christophe Maillot renoue avec les tourments d’un récit qui s’inspire de nos peurs d’enfance et de nos terreurs nocturnes. Ces expériences enfouies sont ici exhumées et associées à un contexte familial machiavélique qui sert de support à un ballet en clair-obscur. Le passage de l’état animal à celui d’être humain interroge notre propre nature. Nous croyons être différents des animaux par notre capacité à faire des choix. Mais en sommes-nous seulement capables ? Ne sommes-nous pas au fond tout aussi égarés que ce Prince ? Jean-Christophe Maillot nous le montre hésitant entre le blanc et le noir, le bien et le mal, la candeur et l’érotisme. Peut-être notre humanité ne repose-t-elle finalement que sur cette insatiabilité fruste qui nous définit depuis notre premier cri - Nous voulons tout !

 


Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot
Musique : Piotr Tchaïkovski
Scénographie : Ernest Pignon-Ernest
Costumes : Philippe Guillotel
Dramaturgie : Jean Rouaud
Composition : Bertrand Maillot
Lumières : Jean-Christophe Maillot et Samuel Thery
Première le 27 décembre 2011, Grimaldi Forum Monaco