Maude Sabourin & Christian Tworzyanski ©AB
Maude Sabourin & Christian Tworzyanski ©AB

Aleatorio

J-Ch. Maillot

Dans cette soirée « charnelle » où féminité, masculinité et tentatives d’apprivoisement réciproques occupent une place centrale, Jean-Christophe Maillot témoigne à la fois de son intérêt pour le thème de la relation amoureuse et de son admiration sans bornes pour le corps des danseurs et des danseuses classiques. Les courbes, les lignes, les mains, les pointes sont ici au service d’une danse sensuelle et envoûtante. Pour autant, le chorégraphe n’élude rien non plus de la complexité, voire de l’extrême rudesse du rapport homme - femme. Ce rapport est au coeur de cette soirée où le spectateur pourra apprécier la beauté manifeste et évidente de cette sublime compagnie.

 


Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot
Musique : Jean-Sébastien Bach, Bertrand Maillot
Lumières : Dominique Drillot
Costumes : Jean-Christophe Maillot et Jean-Michel Lainé
Vidéo : Alice Blangero et Grégory Sebbane
Première le 16 décembre 2016, Salle Garnier Opéra de Monte-Carlo