Concerto Barocco

Ballet en trois mouvements. Ballet abstrait, ballet de rigueur et d'épure. Musique à voir. Au violon, deux ballerines. A l'orchestre, huit danseurs organisent l'atmosphère toute de rigueur de cette danse abstraite qui conduit naturellement à la musique de Bach, fusionne avec elle, s'en empare, s'en mêle. Méthodique et précis, implacable, le mouvement, dans sa simplicité apparente, devient gage de liberté. Une intense émotion monte du clavier balanchinien.


Chorégraphie : George Balanchine
Réglée par : Patricia Neary
Musique : Jean-Sébastien Bach
Durée : 20 min

Avec l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, sous la direction de Michel Sasson

Création pour l'American Ballet, le 28 mai 1941, Hunter College Playhouse New York
Première par Les Ballets de Monte-Carlo, le 17 mai 1986