Beyonders

JACOPO GODANI

Après Getting Started et Kid Dynamo, Jacopo Godani façonne une nouvelle pièce pour les Ballets de Monte-Carlo. A l'instar d'un architecte, à partir d'un module qu'il réalise, le chorégraphe étend sa construction. Exploitant au maximum les possibilités formelles du corps en mouvement dans l'espace, il crée une première variation qu'il développe, la rend plus complexe, ce qui entraîne un processus évolutif dans le développement de ce mouvement jusqu'à former le noyau de la pièce. Ces variations de base seront le fondement sur lequel repose la recherche d'un nouveau vocabulaire de mouvements qui grâce à l'introduction de données telles que la violence, la sensualité, une certaine animalité, atteint une autre dynamique loin du carcan réducteur des structures conventionnelles établies.
A cette matière en formation s'ajoute une intervention musicale de Bertrand Maillot.
Simultanément aux mouvements des danseurs, le compositeur structure la musique en utilisant au clavier une suite de sons préalablement échantillonnés. Suivant le rythme et les temps forts de la danse, il capte le tempo et l'énergie des danseurs pour travailler en studio des séquences sur lesquelles le chorégraphe peut intervenir. Ainsi, au rythme des répétitions s'établi l'interaction entre le chorégraphe et le compositeur.


Chorégraphie : Jacopo Godani
Musique originale : Bertrand Maillot
Décor et lumières : Jacopo Godani
Costumes : Jacopo Godani en collaboration avec Jean-Michel Lainé et Célia Bauharte
Vidéo : Gilles Papain

Création pour Les Ballets de Monte-Carlo
Première le 25 décembre 2003, Grimaldi Forum Monaco