Octet

TWYLA THARP

Twyla Tharp a décrit Octet comme l’une de ses créations les plus distillées. En grande partie, l’élan et l’inspiration de la chorégraphie proviennent de la formation de haute volée qui caractérise le « pedigree » des danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris et du New York City Ballet, pour lesquels Octet fut à l’origine créé. Esthétiquement élégants et intentionnellement trop pomponné, la danse et les danseurs donnent une impression de dépouillement synonyme de l’essentiel. La froideur qui en résulte est celle de la pureté et non celle de l’attitude sociale. La composition musicale contemporaine du bassiste Meyer a un air de jazz ancien; l’ambiance est froide et chic avec les ballerines en jolies baigneuses aux longues jambes en train d’évoluer et de se pavaner tandis que leurs homologues danseurs leur procurent un soutien occasionnel et volent avec assurance de leurs propres ailes grâce à leur langage corporel élégant.


Chorégraphie : Twyla Tharp
Assistée de : Stacey Caddell
Musique : Edgard Meyer
Costumes : Santo Loquasto
Lumières : David Finn
Durée : 13 min

Première mondiale par le Twyla Tharp Dance, le 4 octobre 1991, Wexner Center for the Arts, Columbus, OH
Première par Les Ballets de Monte-Carlo, le 25 décembre 1998, Terrasses du Casino de Monte-Carlo