I had a Dream

KAROLE ARMITAGE

Hommage à George Balanchine

Imprégnée depuis l’âge de six ans des formes et de l’esprit balanchiniens, Karole Armitage est considérée comme l’une des héritières les plus directes du chorégraphe. La pièce qu’elle lui consacre est, dans l’esprit, en forme de carte de Saint-Valentin. Une déclaration d’amour, la confirmation d’un attachement, d’une reconnaissance.


Chorégraphie : Karole Armitage
Musiques : Denis Gaultier, Marin Marais, Couperin, de Visée; Stravinsky, Ives, Nick Cave
Costumes : Pilar Limosner
Lumières : Pat Dignan
Durée : 35 min

Avec l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, sous la direction de David Garforth

Création pour Les Ballets de Monte-Carlo
Première le 25 décembre 1993, Salle Garnier Opéra de Monte-Carlo