©Alice Blangero
©Alice Blangero
©Alice Blangero
©Alice Blangero
0104
©Alice Blangero
©Alice Blangero
©Alice Blangero
©Alice Blangero

Entrelacs

J-Ch. Maillot

"Rendre rétinien ce qui est auditif..."
Jean-Christophe Maillot impose d'emblée les règles du jeu, plus encore que donner à "voir la musique et écouter la danse" comme le recommandait George Balanchine. "Ici, la chorégraphie de Jean-Christophe Maillot et la partition musicale composée par Yan Maresz fusionnent l'une et l'autre jusqu'à faire d'Entrelacs une oeuvre indivisible. Electrons gravitant autour du noyau-musique, ils se sont débarrassés de tout affect."
Tel l'architecte ou le calligraphe, Jean-Christophe Maillot fait s'entrelacer les lignes. Dans une géométrie de courbes et de droites, le chorégraphe développe une science ou rien n'est laissé au hasard.

« Dans Entrelacs, la ligne, animée d’une pulsation interne est une entité dynamique. Elastique, elle déroule de sinueuses symétries, subissant torsions et étirements jusqu’a la cassure, où elle se prête volontiers à des chorégraphies éphémères ».  Yan Maresz


Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot
Musique : Yan Maresz
Lumières : Dominique Drillot
Scénographie : Jean-Christophe Maillot et Dominique Drillot
Costumes : Jean-Christophe Maillot et Jean-Michel Lainé

Première le 26 décembre 2000, Grimaldi Forum Monaco