Voir l'extrait vidéo !
Bernice Coppieters, Stephan Bourgond & Gaëtan Morlotti ©AB
©Alice Blangero
©Alice Blangero
Bernice Coppieters & Stephan Bourgond ©AB
Mimoza Koike ©AB
Anna Blackwell & Lucien Postlewaite ©AB
Anjara Ballesteros & Alexis Oliveira ©Michael Khoury
©Alice Blangero
0109
Voir l'extrait vidéo !
Bernice Coppieters, Stephan Bourgond & Gaëtan Morlotti ©AB
©Alice Blangero
©Alice Blangero
Bernice Coppieters & Stephan Bourgond ©AB
Mimoza Koike ©AB
Anna Blackwell & Lucien Postlewaite ©AB
Anjara Ballesteros & Alexis Oliveira ©Michael Khoury
©Alice Blangero

Choré

J-Ch. Maillot

Choré a pour toile de fond l’émergence aux États-Unis des comédies musicales. Cette période, que Jean-Christophe Maillot fait apparaître moins lumineuse que dans notre imagination, est ici le prétexte pour interroger l’évolution de la danse. De quoi se nourrit la danse ? Jusqu’où peut-elle s’émanciper ? À quel moment réclame-t-elle sa part de beauté, d’humour et d’humanité ? L’univers des comédies musicales offre pour le chorégraphe de précieux éléments de réponse.

Évoquant les déhanchements des hommes primitifs ou encore la danse de Saint Guy chez les fous, les premiers instants de Choré nous rappellent que la danse obéit avant tout à une pulsion. Jean-Christophe Maillot se demande alors si à travers elle, nous exprimons un désir de nous élever dans les airs ou une volonté de nous enraciner dans le sol. Les comédies musicales nous montrent que tout est possible : le style léger et élégant de Fred Astaire ou le martellement rageur et terrestre de Gene Kelly.

Choré met ainsi en scène les grands questionnements qui agitent régulièrement le monde de la danse mais avec lesquels Jean-Christophe Maillot prend plaisir à jouer : le rôle de la musique, le rapport à l’Histoire, les liens avec le théâtre, le cinéma, la littérature… Choré joue la carte de la diversité et fait le constat de l’inépuisable langage de la danse. Car après la danse, il y a toujours de la danse…

« Le tout est un hommage aux comédies musicales, à ses figures légendaires. (…) Certaines scènes sont terriblement impressionnantes (…) » LIBÉRATION (2013)

« La volonté affichée de Jean-Christophe Maillot sur Choré ne fait aucun doute : s’appuyer sur l’histoire de la comédie musicale, qui traverse le XXème siècle, pour raconter la folie de l’homme, la cruauté de ses actes, et un monde dévasté. Quoi d’autre que la danse pour se sentir encore vivant. » LA TERRASSE (2013)

« Il s’agit ici d’une très belle danse aérienne, généreuse et formidablement démonstrative qu’a chorégraphiée Jean-Christophe Maillot. (…) » FIGARO MAGAZINE (2013)


Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot
Arguments et textes : Jean Rouaud
Scénographie et lumières : Dominique Drillot
Costumes : Philippe Guillotel
Musique : Danny Elfman, Bertrand Maillot, Yan Maresz, John Cage, Daniel Ciampolini

Première le 25 avril 2013, Grimaldi Forum Monaco