©Alice Blangero
©Alice Blangero
©Alice Blangero
Olga Smirnova & Artem Ovcharenko ©AB
Victoria Ananyan ©AB
Stephan Bourgond ©AB
©Alice Blangero
0107
©Alice Blangero
©Alice Blangero
©Alice Blangero
Olga Smirnova & Artem Ovcharenko ©AB
Victoria Ananyan ©AB
Stephan Bourgond ©AB
©Alice Blangero

Casse-Noisette Compagnie

J-Ch. Maillot

Casse-Noisette Compagnie fait écho à la propre expérience de Jean-Christophe Maillot. Arrivé en 1993 à Monaco, le Chorégraphe-Directeur des Ballets de Monte-Carlo y a créé, grâce à sa rencontre avec S.A.R. La Princesse de Hanovre, un univers où tout devient possible et où la danse permet de relever les défis les plus ambitieux.

Son ballet transpose l’histoire du Casse-Noisette classique dans l’univers d’une compagnie de danse : La famille Stahlbaum est toujours là avec Clara (et sa maison de poupée), Fritz (et son épouvantable caractère) mais la maison allemande a été ici remplacée par le studio de danse d’une compagnie de ballet dirigée par les parents. Dans le conte traditionnel, l’Oncle Drosselmeyer est invité le soir de Noël et offre à Clara un Casse-Noisette. Ici, l’oncle devient la Fée Drosselmeyer qui apporte un cadeau inattendu à la Compagnie et ses danseurs : un nouveau chorégraphe ! S’ensuit une lutte évoquant la fameuse bataille des jouets.

Bien entendu, il y a là-aussi l’apparition du Prince, le fabuleux voyage à travers les flocons de l’hiver et l’arrivée dans le pays de Confiturembourg où s’enchaînent les festivités. Tous ces éléments sont revisités suivant l’univers d’une compagnie de danse. Et de quelles friandises peuvent bien rêver le chorégraphe et les danseurs des Ballets de Monte-Carlo ? Créer et interpréter des ballets tels que Cendrillon, La Belle, Le Songe, Roméo et Juliette…

« Une œuvre à la fois puissante et divertissante » FIGARO MAGAZINE (déc. 2015)

« Ce spectacle grand format est une plongée dans le monde de l’enfance, celui rempli de rêves dont aucun ne semble impossible, loin du monde des adultes qui est dénué de toute poésie. » LA STRADA (déc. 2015)

« La danse est ici la magie souveraine et permet malicieusement au chorégraphe d’exposer des éléments de sa carrière. On plonge dans un bain de féerie sur la musique de Tchaikovski, les Ballets de Monte-Carlo sont expressifs et virtuose. » ZIBELINE  (déc. 2015)


Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot
Musique : Piotr Ilitch Tchaïkovski
Scénographie : Alain Lagarde
Costumes : Philippe Guillotel
Lumières : Dominique Drillot
Musique additionnelle : Bertrand Maillot
Conseiller à la dramaturgie : Jean Rouaud

Avec la participation de l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo sous la direction de Nicolas Brochot

Première le 26 décembre 2013, Grimaldi Forum Monaco
Dans le cadre de la 20ème saison de Jean-Christophe Maillot à la direction des Ballets de Monte-Carlo